14 mai 2009

Le retour du Jeudi

Fidel Castor outragé ! Fidel Castor brisé ! Fidel Castor martyrisé ! Mais Fidel Castor libéré. J’étais invité pour un petit travail, une petite promenade de santé , petite semaine qu’il a dit.10 jours non stop.A Marseille, j’aurais pu faire le jeu de mots «  les cent heures de Provence », pour la Champagne, je ne puis trouver que le navrant «  Reimçé ». Je m’étais amusé à glisser quelques contrepèteries dans mes precedents billets que vous avez bien sur relevé. « De l’importance des coupettes de champagne et de... [Lire la suite]
Posté par Fidel Castor à 10:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,